Afficher un message
  #23  
non lus 01/05/2009, 23h46
Avatar de LeShadow
LeShadow LeShadow est déconnecté
Insanities teller
 
Date d'inscription: juillet 2008
Localisation: Lost in my mind
Messages: 4 940
Par défaut

22. Protoxyde d’azote (NOS)


Système d’injection de protoxyde d’azote
Il est permis d’installer un système d’injection de protoxyde d’azote dans le
véhicule. Le protoxyde d’azote (N2O), communément appelée NITRO ou NOS (Nitrous Oxyde Systems), est utilisé pour augmenter la puissance du moteur. Le protoxyde d’azote n’est pas un carburant mais plutôt un comburant composé de 66 % d’azote et de 33 % d’oxygène, soit 12 % de plus d’oxygène que l’air ambiant. C’est le surplus d’oxygène contenu dans ce gaz qui permet de brûler plus d’essence puisque l’on fournit au moteur plus d’oxygène que celui contenu dans l’air ambiant. En fait, l’augmentation de la performance provient de l’augmentation du niveau d’essence injectée au moteur qui fait monter le régime plus rapidement. C’est également pour cette même raison que vos voitures sont plus performantes au printemps et à l’automne que durant la saison estivale où l’air est généralement plus chaud. L’utilisation d’un système de protoxyde d’azote sur le chemin public n’est pas interdite par la réglementation.

Utilisation
Le système d’injection du protoxyde d’azote agit indépendamment du système d’injection de carburant, car il est contrôlé par un interrupteur situé dans l’habitacle du véhicule, soit sur l’accélérateur ou ailleurs. Il est également réglable à l’aide de gicleurs à l’entrée des injecteurs. Il est activé lorsque l’accélérateur est ouvert au maximum et que l’interrupteur est ouvert. L’utilisateur peut alors s’en servir le temps nécessaire.
__________________
Le talent cé pas de savoir tout faire tout seul,
c'est savoir s'entourer des bonnes personnes.


Dernière modification par LeShadow ; 02/05/2009 à 18h08.
Réponse avec citation